Programme Code Wasabi
 
Wasabi Programme d’action en vue des Elections communales 2012 A - AVENIR : La vision du développement à long terme de notre territoire comme de l’amélioration de l’avenir très incertain de ses habitants nous paraît un enjeu capital pour les stratégies à mettre en œuvre dans le cadre de la réalisation de nos projets. Selon nous, il est plus que temps de rompre avec la « non politique » actuelle de nos dirigeants qui visent avant tout à assurer leur réélection, sans chercher à développer des méthodes novatrices en matière de gestion de la collectivité sur le long terme . Pour ne pas se contenter de gérer la crise au jour le jour, notre volonté est de remettre les générations futures, et d’abord les enfants d’aujourd’hui, au centre des préoccupations. Enfance / éducation / enseignement : Comment préparer nos enfants aujourd'hui à leur rôle de citoyens demain ? Comment casser la spirale du nivellement par le bas qui nous entraîne vers des modèles ingérables ? Notre projet a pour ambition de viser l’excellence en toutes matières et en particulier dans les domaines essentiels que sont l’enseignement et l’éducation. Quelques pistes à cet effet : > En tout premier lieu, offrir des services de qualité en matière d’ accueil des plus jeunes , notamment par la création d’une crèche modèle, mais aussi par le soutien aux initiatives privées susceptibles d’assurer des missions semblables à celles offertes par les services publics > Meilleure prise en charge ONE dans un bâtiment mieux adapté et meilleure communication sur l'accompagnement ONE (15% seulement des nouveaux nés sont suivis sur Walcourt, contre 25% minimum dans les communes voisines) > Système d’accueil ponctuel pour les parents en recherche d’emploi. Accueil également des enfants malades, avec implication des aînés (approche intergénérationnelle) > Mise en place d'un système bébés-couches-lavables (voir aussi plus loin sous la rubrique Emploi) > Favoriser l’ accès à la citoyenneté pour les enfants. Mettre en place un forum de la jeunesse permettant aux jeunes de dialoguer entre eux et de faire entendre leurs aspirations auprès des décideurs locaux. Comme évoqué déjà, conseils des enfants et des jeunes comme outils pour un apprentissage concret des pratiques démocratiques > Promouvoir toutes les activités qui visent à une meilleure compréhension de notre milieu de vie : notions d'écosystème, impact écologique, modèle(s) de consommation, développement durable ou soutenable... Création d’un espace jardinage et/ou favorable à la biodiversité au sein de chaque établissement scolaire > Stages citoyens (cours de secourisme, sécurité routière, civisme, informations sur les assuétudes...), en particulier pendant les jours blancs de fins de trimestres. Intervention d’équipes spécialisées dans la communication non violente dans le but de réduire la violence à l’école (enfants-instituteurs-parents) > Encourager et soutenir les connexions entre jeunes enfants et seniors en vue du partage des savoirs... > Favoriser une pédagogie respectueuse des différences et des rythmes d’apprentissage individuels > Développer le réseau d’ écoles de devoirs , les cours de rattrapage et les possibilités d’accès aux outils informatiques (maisons de village par exemple). Veiller à préparer les élèves à la transition entre primaire et secondaire. Mise en place d'un service d'Aide en Milieu Ouvert (AMO) > Dynamiser l’enseignement des langues (néerlandais, anglais ou encore l’allemand) dans les écoles grâce à un apprentissage précoce et à des outils pour encourager le multilinguisme : immersion, échanges entre écoles, classes de dépaysement, ouverture sur le quartier et l’intergénérationnel, méthodes audiovisuelles… > Organiser des concours d’orthographe, de mathématiques, de sciences…, ainsi que des stages de découverte de nouvelles matières > Soutenir la spécificité et l’ identité propre à chaque école , et encourager les interactions avec les quartiers, notamment en assurant aux équipes pédagogiques et éducatives la valorisation correspondant à leur engagement sur le terrain. Impliquer à nouveau les parents dans le projet pédagogique de chaque école... > Veiller à une alimentation saine à l’école . Création d’un restaurant central qui n’utiliserait que des aliments sains de production locale, biologiques de préférence, et qui servirait les cantines scolaires tout en étant évidemment accessible à d’autres catégories de citoyens (personnes à mobilité réduite, personnes plus âgées souhaitant conserver leur indépendance à leur domicile...) > Dans le domaine de l’amélioration des bâtiments scolaires : économies de chauffage et d’électricité; investissements dans l’isolation et les énergies renouvelables; amélioration de l’hygiène, particulièrement dans les espaces sanitaires, par l’utilisation de produits respectueux de l'hygiène et de la santé des enfants, ainsi que de systèmes de ventilation performants économisant la chaleur > En termes de ramassage scolaire, encourager un « co-piéton-nage » (regroupement pour se rendre ensemble à l'école) par un système de parrainage par les plus âgés.. . Economie / emploi : Ces variables sont évidemment essentielles dans la mise en place d’un modèle de vie en société qui se veut attractif et créateur de bien-être pour les habitants de notre entité. Notre projet politique évoque dès lors de manière ambitieuse, plusieurs pistes de développement de l’économie locale visant bien entendu la création d’un maximum d’emplois de proximité dans différents secteurs d’activité tels que les emplois verts, le tourisme, les services… > Tourisme : Développement d’une véritable politique de mise en valeur de nos patrimoines bâtis et naturels , accompagnée d’une stratégie efficace en matière de communication Renforcement de l'accueil des touristes et recherche de nouveaux produits touristiques attractifs, de même que soutien aux initiatives favorisant un tourisme intégré et respectueux du cadre rural Dans une stratégie sur le long terme, mise en place de mesures visant à faire de notre entité une destination privilégiée en raison de la qualité de vie et de l'environnement via des partenariats entre > pouvoirs locaux : rôle et fonctionnement de l'Office du Tourisme dans la promotion de l'image de Walcourt à l'extérieur comme dans l'accueil et l'information des visiteurs sur place, attention particulière aux entrées des localités, entretien des circuits de promenades, programme de mise en valeur du patrimoine... > et des acteurs privés en ce domaine : hébergements, restaurants, producteurs et artisans locaux... mis en réseau et s'engageant, chacun selon son secteur d'activité, à respecter un certain nombre de standards de qualité obligatoires. > Agriculture et élevage : Nous souhaitons en particulier > soutenir la mise en place ou le retour à une agriculture et/ou un élevage à taille humaine > préserver nos zones de culture > encourager la production et la distribution d' aliments de qualité provenant du terroir : filières de promotion et de distribution des produits locaux, marché bio et produits de terroir mensuel, vitrines de présentation... > inciter les citoyens à consommer des productions locales dans les écoles, crèches, services CPAS, festivités... > assurer une meilleure information à la population sur ces productions via bulletin communal, écoles... > soutenir toutes les initiatives de diversification dans le secteur comme aussi de reconversion vers l’agriculture biologique... > Secteur des énergies renouvelables et du bâtiment durable : Création d'un éco-zoning accueillant des entreprises engagées dans le développement durable, domaine où les perspectives de création d'emplois sont les plus prometteuses aujourd'hui Démarches en vue de l’accueil d’un pôle d’excellence en matière de recherche et développement relatif à ces matières Mise en œuvre de politiques actives et incitatives pour attirer de nouvelles entreprises de ces secteurs sur le territoire de l’entité, en particulier grâce à l’identité forte que nous souhaitons bâtir et mettre en avant dans toutes nos actions (voir rubrique Identité) Soutien à la relance d’entreprises de pointe en matière de restauration de patrimoine, développement de chantiers-écoles… > Secteur public : Gestion dynamique et efficace de l' ADL (Agence de Développement Local) par une redéfinition (recentrage) de ses objectifs et des moyens disponibles Création d’un « service vert » au bénéfice de tous, élagage, coupes annuelles, collectes de déchets verts (voir aussi rubrique Nature) Mise en place de systèmes d’aide et formation à la création d'entreprises locales Renforcement de la Politique d' éco-cantonniers formés pour assurer au mieux un travail qualitatif Mise en œuvre d’une politique d’acquisition et de boisement de terrains communaux en vue de favoriser le développement des filières bois-habitat et bois-énergie ... > Secteur social : Mise en place d’une entreprise d’économie sociale en matière de restauration à destination des cantines scolaires, personnes à mobilité réduite, seniors... Organisation d’un restaurant didactique et/ou de cours de cuisine pour les demandeurs d’aide sociale (réapprendre à cuisiner chez soi) Création d’une centrale de nettoyage : entretien des vêtements de travail du personnel communal (entre autres), politique des couches lavables pour bébés à mettre place...
Le programme W-Walcourt A-Alternatives S-Soutenables A-Avenir B-Bien-être I-Identité Objectifs Statuts de l'ASBL Programme 2012 Actualités Accueil Contacts Photos L'Equipe ObjectifsRetrouvez Code Wasabi sur Facebook et sur Twitter
Web Design et photographies / Sophie Dubois / Copyright 2011
Conditions - Contacts